Numérique Responsable Green IT.png

Ressources

Notions, enjeux, bonnes pratiques, etc. Retrouvez toutes les ressources dont vous avez besoin.

5 solutions pour adopter une démarche Green IT en entreprise

Comment devenir plus responsable sur le numérique ? Voici quelques pistes pour tendre vers le green IT dans son entreprise.

actions-numérique-responsable-MaSolutionIT.jpg
déchets-numérique-greenIT-MaSolutionIT.jpg

Quels sont les avantages d’une démarche de numérique responsable ?

En plus d’améliorer la confiance de vos parties prenantes envers votre entreprise, mettre en place une politique de green IT permet de réduire certains coûts économiques et écologiques. Cela s’inscrit dans une démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) ambitieuse et tangible.

1. Des gains économiques

Avec l’achat de matériel reconditionné ou de seconde main, vous ferez des économies non négligeables puisqu’un appareil reconditionné se vend jusqu’à 70% moins cher qu’un produit neuf.

Si vous avez peur de l’état dans lequel vous achetez vos produits reconditionnés, il est important de regarder les grades mentionnés sur la fiche produit. Ce sont eux qui indiquent l’état extérieur (et jamais l’état de fonctionnement car les appareils sont contrôlés et réparés pour être remis comme neuf).

En fonction de ces grades, vous pourrez généralement choisir entre 3 typologies d’état :

  • or : l’appareil n’a aucune micro-rayure ou élément visuel d’usage ;

  • argent : l’appareil comporte quelques micro-rayures ou micro-chocs qui sont à peine visibles ;

  • bronze : l’appareil comporte des chocs et des rayures qui n’entachent en rien son fonctionnement.

Ces appellations diffèrent selon le fournisseur chez qui vous achetez le matériel de votre parc informatique, mais l’ordre reste le même.

Il existe aujourd’hui des aides et des incitations financières pour verdir l’informatique de votre entreprise. C’est un point non négligeable à regarder si vous souhaitez passer au green IT.

Mais ces gains économiques sont également possibles si votre équipe monte en compétences en interne. En plus de se responsabiliser, cela permet de mettre le green IT au cœur des préoccupations de l’entreprise et donc de questionner son modèle économique et ses innovations.

... Et écologiques

Les gains réalisés par une démarche de numérique responsable se portent surtout sur l’écologie et l’impact réduit. Aujourd’hui ce n’est une surprise pour personne, il est important de s’engager sur de telles questions surtout lorsque l’on est une entreprise.

La fabrication des appareils numérique est l’étape qui pollue le plus. Green IT souligne cela avec quelques chiffres :

  • 83 % des émissions de GES sont émises durant cette étape ;

  • 88% de la consommation d’eau vient de la fabrication d’un produit numérique

  • elle contribue à 100% à l’épuisement des ressources abiotiques.

Vincent Courboulay, fondateur de l’Institut du Numérique Responsable est lucide :

“Le numérique est un dieu à deux visages. La face lumineuse met le savoir à portée de tous, détecte les maladies, relie les hommes, accompagne les révolutions citoyennes. Dans sa face obscure, ce secteur a un impact négatif à toutes les étapes de sa production et de sa consommation.”

Sur une Terre aux ressources finies, il est impossible de continuer à consommer comme si ces dernières étaient infinies. Et c’est d’autant plus vrai pour le secteur du numérique qui est en expansion chaque année.

Il est aussi important de souligner que le green IT permet d’investir dans des compétences numériques engagées qui sont de plus en plus demandées. Car le plus important pour être responsable, c’est d’agir et de savoir quel plan d’action mener pour y arriver.

greenIT-entreprise-MaSolutionIT.jpg
solutions-greenIT-entreprise-MaSolutionIT.jpg

3. Choisir un hébergement français

Le stockage des données est un pôle polluant non négligeable sur la question des ressources énergétiques. Pour avoir une politique de green IT sincère et responsabilisante, il est important de choisir un datacenter français pour héberger ses données.

Choisir un datacenter basé en France permet de réduire son empreinte mais a aussi d’autres avantages :

  • ne pas dépendre des GAFAM ;

  • le respect de la RGPD en vigueur ;

  • la simplification des échanges en cas de problème ;

  • le Made in France technologie et plus de services.

Lorsque le choix se porte sur un data-center français, pour aller jusqu’au bout de la démarche responsable, il est intéressant de choisir une entreprise qui porte ces valeurs dans sa mission. Chez MaSolutionIT nous avons une gestion intelligente et raisonnée des énergies mais également une culture d’entreprise éco-responsable.

4. Réduire son empreinte au bureau

Après avoir pensé à l’impact environnemental de ses équipements IT, il est pertinent de réfléchir à d’autres petites actions qui peuvent être mises en place. Elles viennent en deuxième car il ne faut pas oublier que le plus gros facteur d’émissions GES vient de la fabrication.

Voici quelques choses à réaliser pour limiter son empreinte :

  • éteindre son poste de travail en partant le soir, la veille du week-end et des vacances ;

  • éteindre son routeur wi-fi quand on ne s’en sert pas ;

  • transférer des documents et des pièces jointes avec l’outil OliCloud développé chez MaSolutionIT

  • réduire sa consommation de streaming et de vidéo ou bien les regarder avec une qualité inférieure ;

  • éco-concevoir ses produits, son site ...

Toutes ces petites actions ouvrent la porte d’une démarche de numérique responsable même si c’est loin d’être suffisant.

5. Construire une vraie démarche engagée et responsable en investissant dans des compétences numériques green

Il ne faut pas oublier que le green IT n’est qu’un échelon qui s’inscrit dans une démarche plus large de numérique responsable.

Ce n’est pas qu’un simple synonyme des termes "numérique responsable" mais bien une facette de cet ensemble.

CONCEPT-NUMERIQUE-RESPONSABLE.png

Pour tendre vers une démarche plus ambitieuse et engagée, il est pertinent de mettre en place une vraie stratégie de numérique responsable avec des objectifs clairs et mesurables. Pour cela, il est important de désigner une personne en charge de la mission et d’organiser une vraie gouvernance pour répondre à ces enjeux. 

C’est pour cette raison qu’il devient aujourd’hui nécessaire de monter en compétences sur ces questions de numérique et d’environnement. Pour ne pas être perdu sur la manière d’agir, ce sont les entreprises qui créent une vraie gouvernance et font appel à des personnes expertes sur la question qui ont une plus grande maturité sur le green IT.

Sans cette montée en compétences, de préférence interne en faisant appel à des prestataires externes, l’entreprise reste dans une position où elle stagne. Car ce sont ces compétences sur le numérique responsable et leur mise en action qui permettent aux entreprises d’agir et de questionner leur modèle économique.

Les enjeux environnementaux deviennent des opportunités pour réfléchir à de nouveaux modèles qui allient performance, responsabilité et éthique. Et ce sur de nombreuses questions.

Vous souhaitez aller plus loin dans votre démarche responsable et de green IT ? Discutons de votre projet !

5 solutions pour tendre vers le green IT en entreprise

Aujourd’hui, le numérique est en pleine expansion. Que ce soit chez les particuliers ou dans les entreprises, chaque personne possède de plus en plus d’appareils numériques. 

Pour donner une idée, en 2019, 371 millions d’équipements professionnels neufs ont été mis sur le marché, ce qui représente une hausse de 50% par rapport à 2018. * Et ces chiffres ne font qu’augmenter depuis, d’où l’importance de mettre en place du green IT dans son entreprise.

*ADEME, Équipements électriques et électroniques, DEEE, données 2019, rapport 2021.

Alors même que l'on peut avoir l’impression que le numérique et ses équipements ont des impacts immatériels, ce n’est pas le cas. The Shift Project estime que les émissions de gaz à effet de serre liées au numérique seraient plus conséquentes que celles du secteur de l’aviation.

Cette empreinte carbone importante provient principalement de la fabrication des appareils numérique et de leur fin de vie. Entre l’extraction des matières premières, leur transformation et leur transport, les ressources nécessaires sont nombreuses.

C’est cette prise de conscience face aux enjeux environnementaux actuels qui poussent les entreprises à s’engager dans une démarche de numérique responsable et donc de green IT.

Quelles sont les solutions concrètes pour mettre du green IT dans son entreprise ? Comment faire pour adopter une informatique verte ? Décryptons les enjeux et les solutions ensemble.

C’est quoi le green IT ?

Le green IT, ou informatique verte, s’insère dans une démarche plus globale de numérique responsable. C’est une des actions à mettre en place pour responsabiliser son entreprise sur les questions écologiques et sociales.

Voici comment on peut définir simplement le green IT : c’est une démarche d’amélioration continue qui prend en considération les enjeux environnementaux et sociaux liés au numérique et qui cherche donc à réduire son impact sur ces différents points.

Cette démarche de réduction des impacts liés à l’utilisation des technologies numériques vise à préserver les ressources naturelles, la biodiversité et toutes les facettes, parfois invisibles, qui sont touchées par la fabrication, l’utilisation et la fin de vie des appareils numériques.

C’est un véritable questionnement pluridimensionnel qui va plus loin que la simple volonté d’acheter des appareils numériques reconditionnés ou de changer son imprimante pour une version éco-conçue, par exemple. Bien évidemment, ces deux actions sont nécessaires mais la démarche de numérique responsable se réfléchit surtout en amont et ne concerne pas seulement le matériel informatique.

Le green IT touche aussi les services et les compétences, comme la gestion de l’énergie liée aux équipements informatiques. Mais ces compétences peuvent aussi toucher des secteurs en interne qui permet à l’entreprise de se développer et de chercher à allier performance, responsabilité et éthique.

5 actions pour mettre du green IT dans son entreprise

Voici quelques solutions pour mettre en place du green IT dans son entreprise. Bien évidemment, toutes les actions sont importantes à des degrés divers et il ne faut pas oublier que chacun et chacune peut agir à son échelle, même au bureau.

1. Allonger la durée de vie de son parc informatique

S’il y a bien une chose à faire quand on commence à réfléchir à son empreinte carbone, c’est de chercher à allonger la durée de vie des équipements que l’on possède déjà. 

Renouveler tout son parc informatique encore fonctionnel pour des appareils reconditionnés est contre-productif et mène à l’effet inverse. En 30 ans, la durée de vie des appareils a été divisée par 3. Ce n’est pas négligeable car cela veut dire que l’on change de plus en plus régulièrement ses équipements, que ce soit à cause de l’obsolescence programmée ou psychologique, ou de la difficulté à réparer certains produits.

Depuis le 1er janvier 2021, les appareils informatiques et électroniques ont l’obligation d’afficher un indice de réparabilité. Cette note sur 10 vise à réduire le gaspillage et inciter à la réparation des produits.

Pour allonger la durée de vie de votre parc informatique, plusieurs petites actions sont importantes :

  • faites les mises à jour dès qu’elles sont nécessaires ;

  • regardez s’il est facile de trouver des pièces détachées en fonction de vos appareils ;

  • installez moins d’outils et d’applications sur vos appareils, restez minimaliste.

Si un appareil ne peut être réparé, envoyez-le chez un réparateur ou bien donnez-le à un organisme agréé qui saura le recycler et récupérer ce qui peut être remis sur le marché.

2. Privilégier le matériel informatique reconditionné ou de seconde main

Pour faire face à la surconsommation d’appareils numérique, privilégiez l’achat en reconditionné plutôt qu’en neuf. Chez MaSolutionIT, nous vous équipons en matériel reconditionné et durable avec en plus la gestion de votre flotte.

À la différence du matériel de seconde main, le matériel reconditionné a été analysé, contrôlé et réparé par des professionnels. Il y a de nombreux points de contrôle pour vous certifier un produit fonctionnel. Pour cela il faut vérifier les réparateurs et bien choisir ceux qui le font en France, gage de sérieux, de transparence et de qualité.

Bonnes pratiques

Cyber résilience, Hébergement cloud de proximité, Green IT, Obligations du dirigeant ....

Cloud Souverain, Sécurisé & Écologique

Vos données sont stockées en Hauts-de-France dans deux centres différents & distants, hautement sécurisés ISO27001 & redondants.

datacenter.png